SOFILM SUMMERLAB,
INCUBATEUR DE TALENTS ET DE PUBLICS

Nous souhaitons contribuer au renouvellement des méthodes de fabrication des films, mais aussi au renouvellement des formes de médiation culturelle. Nous mettons donc en place un laboratoire, baptisé Sofilm Summerlab, qui lancera des pistes aussi bien en matière d’écriture que de pratiques amateurs ou de sensibilisation de tous les publics. Toutes ces collaborations convergeront pendant le festival.

RESIDENCES SOFILM DE GENRE

Voir les projets de film

Lectures des longs métrages

de cinéma fantastique

Vingt projets de films fantastiques vont être développés lors des résidences Sofilm de genre en partenariat avec le Sofilm Summerlab, le CNC,
Canal+, la SACEM, Wild Bunch et Pictanovo, et seront lus en musique et en image lors des deux sessions.
1er session de 10h30-12h30 — 2ème session de 14h-16h
Samedi 1er juillet à Trempolino
Ces scénarios seront lus par Samir Guesmi, Louis-Do de Lencquesaing, Lætitia Dosch, Nicolas Maury…

Lectures de courts métrages

de polar

Dix scénarios de polar ont été développés lors de trois résidences d’écriture de courts métrages de cinéma de genre, lancées par le Sofilm Summerlab, le CNC, la chaîne Canal+, la SACEM et deux Conseils régionaux, et seront lus en musique et en image lors des deux sessions
1er session de 10h-12h — 2ème session de 14h30-16h30
Vendredi 30 juin à Trempolino
Ces scénarios seront lus par Esther Garrel, Vimala Pons, Françoise Lebrun, Benoît Forgeard, Jonathan Couzinié, Solène Rigot, Kamel Abdessadok

CARTE BLANCHE À STUDIO + / MASTERCLASS

Thriller, polar, science-fiction… Avec ses mini-séries web au format 10×10 min, Studio + a tenté une petite révolution dans le monde de la création française et amené un petit vent d’air frais à l’univers du genre. La saison 1 de CRIME TIME (7 épisodes de 12 minutes) sera projetée puis suivie d’une masterclass « Comment réinventer la série de genre ? » en présence de Catou Lairet, Directrice Générale Adjointe chez Studio + et Marthe Verdet, responsable du développement chez Studio+.
Crime Time : Présentateur vedette de l’émission, Antonio « Tony » Padaratz est une célébrité que tout le monde s’arrache, un homme influent à qui tout semble réussir. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Comment un pauvre petit flic né dans les favelas a-t-il réussi à devenir le roi de l’audimat ? C’est aussi ce qu’Adriano Gantas, un ancien collègue de Tony, semble se demander.
Samedi 16h30 à Trempolino

CONFÉRENCE : FAUT-IL CRAINDRE LE CINEMA EXTRATERRESTRE ?

par Benoît Forgeard, réalisateur, accompagné de Stan Maillard, directeur de la société Cin’envol
À mesure que l’on découvre de nouvelles planètes habitables dans le cosmos, l’éventualité de recevoir un jour la visite d’un peuple extraterrestre virtuose en cinéma se fait plus menaçante. Comprendre à quoi ressemblerait ce cinéma d’outre-cosmos, afin de mieux le parer, c’est là tout le sens de la démarche de Benoit Forgeard, au travers d’une conférence inédite, qui ne s’appuiera sur aucun document pré-existant.
Vendredi 17h30 à Stereolux

PROJECTION : UN DÉTECTIVE À HOLLYWOOD

(2016) un documentaire de Marc Cortès, 26 minutes
Décliné d’un article de SoFilm, le documentaire UN DÉTECTIVE À HOLLYWOOD dresse un portrait décalé du célèbre détective privé Jay J. Armes, personnage fantasque et iconique du Hollywood underground.
Projection suivie d’un apéritif.
Jeudi 18h à Trempolino, Entrée libre dans la limite des places disponibles.

LES PROJOS DE L’OPCAL

Comme chaque année, l’OPCAL (Organisation de Professionnels du Cinéma et de l’Audiovisuel Ligériens) organise dans le cadre du festival une projection d’œuvres régionales. Au programme cette année, 4 courts-métrages seront présentés. Projection suivie d’une discussion avec les équipes des films et d’un apéritif.
Vendredi 18h au Concorde, Entrée libre dans la limite des places disponibles.

LE TRADITIONNEL BARBECUE DU SAMEDI

Organisé avec l’OPCAL
Samedi 19h30 en face de Trempolino